Votre navigateur ne supporte pas le javascript!
banniere cycles des mauges 2016  banniere velo boutique pro 2016  pub vierge faites un don

Interview

Toumire: le Madiot donne confiance

Hugo Toumire : « Le Trophée Madiot m’a donné confiance »
 
Le Normand Hugo Toumire a créé une belle surprise, lors de la première manche du Trophée Madiot-Crédit Mutuel 2017, par son numéro de soliste entre Lignières-de-Touraine et Tours mais il n’entend pas en rester là. Ce lundi, il va découvrir les chemins du Tro Bro Leon à Lannilis.
 
Avec 41km d’échappée dont une bonne partie en solitaire à plus de 40km/h de moyenne, Hugo Toumire a impressionné plus d’un observateur en Touraine et pris de court tous les coureurs qui s’ingéniaient à marquer les deux grands favoris, Louka Pagnier et Hugo Page, lesquels conserveront le même statut à Lannilis. « Je me suis bien remis de mes émotions, signale le Normand du VC Catenay. J’étais très heureux de ma victoire et je le suis toujours. Elle me donne beaucoup de confiance et j’ai remarqué lors du stage de l’équipe de Normandie qui a suivi que je suscitais plus de respect dans le groupe. »

À lui maintenant d’en tirer le meilleur profit même si, porteur du casque du Trophée Madiot gagné à Tours, il sera plus surveillé. Il a marqué une pause le weekend dernier pour mieux aborder ce lundi de Pâques en Bretagne. « Déjà, l’an passé, je voulais courir à Lannilis mais je n’avais pas pu, enchaîne-t-il. J’ai hâte de découvrir le ribin ! » Le terme de la langue bretonne qui désigne les chemins de traverse non asphaltés propres au Tro Bro Leon est désormais popularisé dans tout le monde du cyclisme.

« J’ai bien noté que nous serons 146 au départ, ça fait un peloton très fourni, dit-il. Courir à l’arrière dans ces conditions, c’est risqué, ça va me pousser à rouler devant. Mais ça tombe bien car j’aime partir en échappée. L’effort solitaire, c’est ce que je préfère. Mon meilleur résultat dans la discipline, c’est 4e à Renazé, sur le Trophée Madiot l’an passé. »

Pas étonnant qu’il apprécie Tony Martin ! Le Rouennais, lycéen en seconde et qui s’oriente vers un bac S, aime aussi Alberto Contador pour sa propension à aller de l’avant. Son père, triathlète, l’a emmené à plusieurs reprises encourager les champions sur la route du Tour de France, à l’Alpe d’Huez ou au contre-la-montre par équipes de Nice en 2013. Il redouble donc de motivation pour son déplacement à Lannilis. « Le Tro Bro Leon, c’est super connu, il y a même une course pro après nous ! », s’exclame-t-il.

Parmi les engagés, figure d’ailleurs Arnaud Démare. L’ex-champion de France et vainqueur de Milan-San Remo 2016 connaît bien l’endroit : voilà dix ans, lors de la première manche du Trophée Madiot disputée en ouverture du Tro Bro Leon, il s’était déplacé des confins de la Picardie et de la Normandie – comme Hugo Toumire ce weekend – et il s’était classé 9e à Lannilis.


Envoyé par Jean-François Quenet.

Publié par Geoffrey Mardi 18 avril 2017 21:35

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
Votre adresse mail n'apparaîtra pas sur le site.

© Vélo-Ouest | www.velo-ouest.com est un site édité par l'association loi 1901 Vélo Ouest | Mentions Légales | Rédac | Designed by Anthony & Geoffrey